École R.J. JUGEAU
École R.J. JUGEAU
ECOLE CATOVIENNE D'ARTS MARTIAUX Ecole R. J. JUGEAU E.C.A.M 78
ECOLE CATOVIENNE D'ARTS MARTIAUXEcole R. J. JUGEAUE.C.A.M 78

Cérémonie en hommage au SENSEI

Vous avez été nombreux à témoigner ... en voici les traces....

 

LIVRET-CEREMONIE.doc
Document Microsoft Word [4.6 MB]

Tout d'abord, un grand merci pour votre participation à l'hommage au Senseï.

Il aurait adoré cette journée, ces manifestations de sympathie, ces démonstrations inter-disciplinaires... sans oublier les sushis, pâtisseries, et le champagne...

Un grand merci aux Clubs, aux amis budoka venus nombreux, et désolé pour ceux qui n ont pas pu s'inscrire faute de place...

... Le livre d or sera encore disponible au club pour ceux qui n ont pas eu le temps d écrire un petit mot.

 

 

De Kohai à Sensei
De disciple à maître,
D’élève à Professeur
De Chris à Patron,

 

Sensei,

 

Juste un petit mot pour te témoigner mon profond respect et ma reconnaissance.

Tu as été mon professeur de Judo, de Nihon Tai Jitsu et de Iaido. J’ai toujours essayé de suivre tes traces puisque comme Claude ta plus grande préoccupation était de transmettre
ta Passion.

 

Tu as dédié ta vie aux Arts Martiaux. Aux quatre coins du monde et à travers toute la France, tu as foulé les tatami pour y pratiquer Judo, Iaido, Karaté, Jo do, et Nihon Tai Jitsu. Comment as-tu pu en une seule vie, faire autant de choses!

 

Amoureux du geste juste, attaché aux valeurs de respect, de rigueur, et d’amitié, tu avais crée un clan comme tu aimais à le dire pour y partager ta passion.

Bien sûr, tu apprenais à tes élèves la technique, mais au-delà de cela, tu leur apprenais un savoir être qui leur permettait de s’épanouir dans leur vie personnelle et professionnelle.

 

Dès le plus jeune âge, tes élèves apprenaient le RESPECT. Combien de fois, je t’ai vu arriver au dojo, rentrer par une porte dérobée et t’amuser du regard admiratif des petits .
Certains même m’arrêtaient dans mon enseignement en me disant :
« Le Sensei est là ».
Tu imposais par ta seule présence le RESPECT.

 

Le club représentait tellement pour toi.


Ton clan, ton club a deux devises que tu as portés aux quatre coins du monde :
« A chatou jamais n’échoue » et
« Mou du croupion »
Ces seules devises témoignent de ton état d’esprit. 


Mais permets moi Senseï de rajouter une devise à ton école: celui qui ne se plante pas, ne pousse jamais. Nous ne ferons pas comme toi, nous ferons différemment mais comme tu nous l'as appris avec du travail et du cœur.

 

C’est par ta gentillesse, par ta bienveillance, par ta droiture, par ton générosité et par ton exigence que tu passais les messages :
« Tant qu’il n’y a pas d’os brisés et de sang sur le tatami, votre entrainement n’est pas suffisamment fort » !!!

 

Tu réussissais à rassembler toutes les générations en ayant pour chacun de nous un petit mot d’encouragement. Comme tu étais fier quand nous réussissions à l’extérieur sans jamais nous le dire, mais tu n’avais pas besoin de parler, on te comprenait à demi-mot.
« quand nous étions brillant tu disais : c’est pas mal… quand nous étions mauvais tu tournais les talons avec ce regard qui en disait long…Nous redoublions alors d’efforts…Et bien sûr, tu nous apportais dans la foulée l’éducatif miracle qui nous faisait progresser…

 

Tu étais une encyclopédie, rien ne pouvait t’échapper. Tu aimais à dire : « Chris, ton inculture est générale !», alors Sensei, petit scarabéé va apprendre…

 

Tu as été un professeur exceptionnel, pédagogiquement une mine d’or et humainement

un guide.

 

Sensei, il n’y a pas de SOREMADE au club ; le dernier combat que tu as mené a été rude mais ta volonté de fer est un modèle pour tous.

 

Alors, sache
Sensei, que le club École Catovienne d'Arts Martiaux - École R. J. JUGEAU est aujourd’hui de nouveau soudé, ton savoir continuera d’y être partagé avec l’aide

de Jean et chacun d'entre nous. 

 


Nous nous entraînerons dur, pour être à la hauteur de l’héritage que tu nous laisses.

 

En ton honneur, voici ce que tu affectionnais
le plus : de la technique et des kata.

 

                                                                                     A tout jamais « Ton Kohaï ».    

                                                                                                                                Chris.

Chers amis,

 

L’ E.C.A.M. organise  une cérémonie en l'honneur  de

 

Maître R.J. Jugeau

 

qui nous a quitté le 6 avril dernier,

avec la participation des clubs  de

judo, de karaté, d’aïkido, de Nihon Tai Jitsu et de Iaido le :

 

  Samedi 21 Mai 2016 à 10h30  Au   Dojo Roger CORBIN,

80,  rue Auguste RENOIR 78400 CHATOU

 

 

Nous aurons le plaisir de vous accueillir à la suite de cet hommage autour d'un buffet.

 

Amitiés Budo.

 

 

Antoine Foucher Président de l'ECAM - École R.J.JUGEAU

Le Comité Directeur et l'équipe enseignante

C' est avec une infinie tristesse que nous vous annonçons le décès de notre SENSEI, R.J. JUGEAU, à l'aube de son 85ème anniversaire.

 

Monsieur R.J.JUGEAU a fondé le club et l'a fait vivre et se développer jusqu'à aujourd'hui. Internationalement connu pour ses compétences et sa pédagogie, il transmettait sa Passion.b

 

Nous lui devons beaucoup, sur le plan technique bien sûr mais aussi et surtout sur sa capacité à guider chacun vers ce qu il a de meilleur.

 

Son club représentait beaucoup pour lui, et nous aurons à cœur de poursuivre son enseignement grâce à ceux et celles qui ont eu la chance de faire un bout de chemin avec lui.

 

 

Ouss SENSEI Sama....

 

 

Antoine Foucher Président de l'ECAM - École R.J.JUGEAU

Le Comité Directeur. et l'équipe des enseignants 

Liens utiles :